• Lucie

Roulez jeunesse


Au matin nous quittons à regret notre super camping. Le propriétaire nous explique toutes les idées de développement qu'il veut mettre en place, et nous songeons avec mélancolie que ce petit paradis risque bien de se transformer en place touristique.

Un dernier beignet avalé, nous nous mettons en route pour Călimănești, la ville où nous pensons retrouver Viorica et son compagnon, que nous avions rencontré au monastère.

En chemin, nous admirons les puits à balanciers (qui permettent de faire couler de l'eau dans des pneus de camion fendus en deux et déroulés, en guise d'abreuvoir, comme en Mongolie) et les carrioles, le plus souvent menées allègrement par des petits chevaux au port superbe. Mais parfois par d'antiques véhicules.

Nous roulons sur de bonnes routes, pour une fois. Mais au final, sur la journée, on culmine à un petit 50km/h

Le midi, on décide d'aller jeter un oeil à la cascade de Pruncea, chaudement recommandée par un roumain. Le temps est à l'orage.

Il faut bien sûr s'engager sur une piste, et comme c'est samedi, il y a des tas de familles roumaines qui se livrent à un de leur grand plaisir : le pique nique !

L'orage qui commence ne les décourage pas du tout, et il faudra que la pluie devienne battante pour les faire renoncer.

Puisqu'il n'y a plus un chat, on pousse jusqu'à la cascade, qui est devenue une cascade d'eau boueuse. Pas de quoi s'affoler les pupilles en l'état, mais en hiver c'est sans doute très joli.

Nous roulons jusqu'à Fagaras, petite ville où règne une certaine animation. Depuis que nous avons contourné Brasov, les villages ont beaucoup changé et ont un petit air d'Alsace. Sans parler des cigognes !

On va d'abord repérer un coin pour la nuit, difficilement car les indications de l'appli park4night sont assez rares dans les régions peu touristiques.

Puis on va passer la soirée en ville, fête foraine, chants, et restaurant local, où l'on retrouve... des français.

Il est temps de prendre de la hauteur pour chercher le sommeil.

Le récit de la veille ici

La cascade (de boue)

Le restaurant avec un super soupe aux pommes de terre, ici

comme


  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

© 2017, Lucie Bressy. Site crée avec WIX.