Chez les Samis

Au réveil, toujours à Inari, nous découvrons à nos côtés le camping car d'une jeune française qui fait un road trip en solitaire. La visite de son palace nous laisse pantois, tant c'est grand et lumineux... Et c'est le plus compact qu'elle ait trouvé à louer ! Sur ses conseils et ceux du Routard, nous partons découvrir le superbe musée SIIDA, vitrine de la vie et de l'art Sami, richement et intelligemment documenté. Certains clichés anciens (un bébé endormi transporté à dos

On the road again

Il faut dire au revoir, et se remettre sur la route. Direction kuusamo, pour un peu de ravitaillement, surtout pour le saumon, délicieux 😋... Ensuite ce sera un stop pour déjeuner, une bonne surprise d'ailleurs. Hop c'est reparti. La présence de rennes sur la route s'intensifie ensuite, nous obligeant à une grande vigilance. Et on comprend que les appels de phare, chers aux automobilistes français, signalent ici les rennes! Ils préfèrent marcher sur la route, bien mieux déga

Love story

En Finlande, il y a des lacs. et aussi, parfois ( non, pardon, souvent ;-)), du soleil. Toutes choses propices à l'éclosion de ce que naïvement nous associons le plus souvent à des contrées plus au sud, j'ai nommé nos amis les moustiques. C'est définitif, ils m'aiment !!! Il paraît que cette année, ce n'est rien. Certes... Mais pour moi c'est déjà beaucoup, à contempler la cartographie purulente qui se dessine sur mes bras, jambes, etc... Car ils piquent à travers le pantalon

Silence, on roule...

Journée roulante, mais en Finlande, c'est facile. 750 Km en deux explications du gps. tu sors du terminal, tu prends la 103, 593 km et tu tournes. là tu prends la 5 174 km et tu tournes. après tu suis les panneaux. Le vrai danger, c'est : 1) s'endormir en comptant les arbres. 2) s'endormir en comptant les lacs 3) se réveiller en percutant un renne sur la route. Mais à Suomussalmi, il faut se réveiller et descendre admirer "les gens silencieux", une réalisation d'un artiste lo