Une journée agitée

Le vent se lève durant la nuit et je me félicite de ne pas avoir déplié la tente de toit. Au matin, on prend quand même le petit déjeuner dehors, bien emmitouflés. On décide d'aller tenter notre chance a Henningsvaer, que nous n'avions pas vu lors de notre précédent séjour. C'est très joli, une carte postale des Lofoten ! Puis direction Unstad, une plage dont je garde un super souvenir, malgré la météo qui y est franchement agitée. La dernière fois, nous avons terminé la nuit

Journée en noir et blanc

Au réveil, rien de glamour dans notre camping citadin. Les douches sont vétustes, l'environnement mitigé. Vite, filons! On part donc vers notre lieu d'embarquement, et, tant qu'à faire, en route pour le tour de cette nouvelle île. Au bout de quelques kilomètres, un paysage m'arrête... Zou, je vais tâter le terrain, à pied. Bien m'en prend, je longe d'abord de jolies maisons, à l'environnement si coquet que je me demande comment c'est possible, moi qui suis plutôt genre herbes