© 2017, Lucie Bressy. Site crée avec WIX.

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

Les dernières nouvelles

04/12/2019

Posté par

C'est le dernier jour. Alors qu'on commence tout juste à s'habituer (je plaisante)...
Le matin je vais faire des photos pour l'école, car il y a un projet de jumelage avec une école française et comme cela il y aura des choses à regarder et à commenter pour les petits élèves français. On y va tôt, c'est lundi et il y a donc levée de drapeau ce matin.
Dans la rue déjà une nuée de petits écoliers vêtus de tabliers oranges se pressent aux abords de l'école. Quelques dames vendent des bonbons. À la récréation elle ir...

02/12/2019

Posté par

Nous reprenons un train-train paisible. Mais ! L'après-midi, un Touareg en provenance du Mali, Awathan vient proposer des bijoux à Nathalie. Il nous raconte, avec désolation, sa sortie du Mali. La difficulté d'y vivre désormais. Le prix de la chambre qu'il a trouvé ici. La taxe journalière qu'il doit désormais régler pour accéder à la plage. Mais son sourire est lumineux. On fait donc nos courses de Noël et plus encore. Il repart heureux transférer via Orange Money son argent à sa famille.


La soirée s'écoule pais...

30/11/2019

Posté par

Sans surprise, la nuit est mauvaise. Ce matin il faut quitter les lieux, sans doute notre étape la plus sympa du voyage. Miracle, je sens peu ma dent malade donc pas de médocs ce matin. On part avec la pirogue du Barracuda après les adieux. La traversée est rapide.
Et c'est parti pour environ 450 km avec la traversée de la Gambie en ligne de mire.
Ça commence par une amende à Ziguinchor sous un prétexte bidon. C'est la deuxième. Modou refuse de payer de la main à la main et réclame son amende officielle. Ça nous...

28/11/2019

Posté par


Le 26

La nuit qui devait m'engloutir me recrache d'une moue dédaigneuse à 23h20.
Chaleur, maux de dents, démangeaisons infernales me font tourner en bourrique et ce n'est que vers 5h, porte grande ouverte pour un peu de fraîcheur, que je sombre enfin. Inutile de dire que le réveil est douloureux.
Notre train-train du matin se déroule comme une horloge, même si on zappe avec entrain la visite du village, payante qui plus est. Direction l'île de Carabane.
C'est la pirogue du campement qui nous fait traverser, à f...

26/11/2019

Posté par

Le 24/11

Au réveil, Gérard est content. Il a entendu les hippopotames une partie de la nuit. Moi, non. Je mets des bouchons d'oreilles et du coup les hippos ne m'atteignent pas dans mon sommeil.

On quitte le camp, il fait 18. Le bonheur. Mais une heure après on est déjà à 31! Nous avons une grosse journée de route devant nous. Aux abords des villages il faut composer avec les nombreuses charrettes, tirées par des ânes ou des chevaux, mais aussi avec les camions, en route vers le Mali ou la Guinée.
On se fait ar...

24/11/2019

Le 22/11
Gérard et Sidi partent à l'aube pour les sources de la cascade, montée réputée particulièrement ardue. Je préfère rester tranquille en bas et aller au pied de la cascade directement avec Modou par une toute petite marche de rien du tout.
Il y a une belle chute sur 115 mètres de haut. Mais c'est surtout la fraîcheur ambiante qui rend le lieu précieux. Comme on attend nos deux marcheurs, on reste un moment à la cascade. Je suis au frais, j'en profite pour tester des trucs bizarres avec mon boîtier. J'enten...

22/11/2019

Le 19/11

Au petit déjeuner je rencontre une jeune femme qui travaille pour une société qui fond les lingots d'or. Elle est québécoise et vit au Burkina qu'elle quitte à cause de l'insécurité actuelle. Un de leurs convois de 240 salariés a été attaqué et ils ont été quasiment tous tués. Elle travaille par périodes de 8 semaines avec quatre semaines de repos sur le Burkina, le Niger et le Sénégal. Mais son travail lui plaît, elle doit faire appliquer les consignes environnementales pour chaque site minier. Chez eux...

19/11/2019

Notre dernière journée avant le départ commence par un petit déjeuner en ville avec des Sénégaulois, ou plutôt belges.
Ils vivent ici depuis 6 ans à temps plein, nous décrivent l'envahissement du marché de la construction par des matériaux chinois bas de gamme, hors d'état en un an ou deux, les délais pour faire livrer par container telle ou telle pièce pour la voiture, les tracasseries régulières avec les gendarmes.
Ils nous racontent aussi une exploitation modèle montée par un expatrié, en pleine brousse, où apr...

17/11/2019

Posté par


Le 13/11

Arrivée à Dakar après un vol plutôt sympa. Le chauffeur envoyé par nos amis est là et nous partons gaiment en direction de la Somone. Le paysage ressemble à tous les pays d'Afrique que nous avons traversé. Pistes poussiéreuses, cahutes branlantes. Mais plus nous approchons de la petite côte (Saly - La Somone), plus les maisons se redressent, et les voitures s'embourgeoisent.
Nous voilà dans le fief des Français ayant choisi de vivre une partie de l'année au soleil. C'est ainsi que la course en taxi nou...

06/09/2019

Posté par

Nous quittons notre camping propret pour terminer notre périple touristique par un périple amical et privé, en passant voir les magnifiques gorges locales d'Innertkirchen. On était juste à côté et on les avaient pas vues ! 

 Nous passerons par le canton de Bern, le Jura français, la région lyonnaise avant de regagner Joyeuse où la pluie n'a pas montré le bout de son nez. On s'arrêtera chez les uns et les autres.

Les chiffres : 4300 km en 23 jours. 

Nous avons dormi en pleine nature aussi souvent que possib...

Please reload