© 2017, Lucie Bressy. Site crée avec WIX.

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

En route pour Geiranger

September 6, 2017

 

 

 

Ce matin, nous nous sommes réveillés la tête dans les nuages. C'est sympa ! Mais ça complique un peu la visibilité. Nous passons un grand coup de jumelles, sans succès. Les barrages dus aux travaux de déminage sont par contre déjà en place. Du coup, on ne va pas rester, vu la météo chagrine. Le seul voisin que nous avions sur le parking a exactement la même voiture que nous, et sa tente de toit a pris une drôle d'allure, apparemment un excès de vent à la fermeture. 

Comme de toute façon GG adore rouler, on s'est dit que ce serait trop bête de devoir quitter la Norvège sans voir Geiranger. Ce n'est pas loin, à peine 4 heures de route... (gloups) Bref, aussitôt dit, aussitôt fait, on part. 

En route, nous découvrons un autre type de paysage, mais c'est après Lom et son extraordinaire église en bois debout (qui sert toujours !) que les paysages deviennent superbes, puis, après l'embranchement pour la route panoramique payante Geiranger Skywalk, que nous délaissons à regret car il y a la queue, carrément fabuleux. La montagne y est nue, brute et façonnée en un seul sens par les vents qu'on imagine sans peine. Il y a peu de lumière, mais cela ne nous empêche pas d'en prendre plein la vue.

Nous sommes en altitude, mais en quelques kilomètres nous allons passer de plus de mille mètres d'altitude au niveau de la mer. La route descend en lacets et nous offre des perspectives ahurissantes pour déboucher au dessus du village de Geiranger, qui se trouve au fond du fjord du même nom. 

Le tour du village est rapide, et notre quête pour trouver un endroit où dormir aussi, ce sera le camping à la sortie du village. Il paraît qu'hier le temps était merveilleux... Décidément, je crois que nous avons la poisse, mais en fait... tant pis, ce n'est vraiment pas grave. 

La soirée se passe donc au bord du fjord, c'est la vie de château !

 

>> La journée précédente ici

 

Les infos pratiques (Oserais-je signaler que nous trouvons notre guide vert Michelin indigent dès que l'on sort des sites touristiques? Allez, j'ose. 

l'église de Lom c'est ici

La route payante de Geiranger c'est ici 

Le camping bien placé c'est

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload