© 2017, Lucie Bressy. Site crée avec WIX.

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon

Les dernières nouvelles

06/02/2018

Posté par

Après un long temps de maturation, l'album de mon dernier séjour en Mongolie est en ligne. Ce fut un véritable challenge de choisir ces photos... Toutes me parlent, me transportent et me ramènent sur place. 

J'ai déjà présenté un certain nombre de ces images lors du récit du séjour ou sur Facebook, voici la compilation. J'espère qu'elles vous plairont. 

Pour les voir, merci de cliquer ici

14/12/2017

Posté par

Les trois derniers jours se passent sans mystère. L'un est consacré au vol de Ulan-khus à Ulan bator. Ma voisine me confie son nourrisson, et j'ai donc l'occasion de constater que les bébés sont maintenus dans une sorte de couffin totalement rigide. Il semble qu'ils soient complètement emmaillotés durant les trois quatre premiers mois.

Le vol se passe sans histoire, avec un stop au milieu.  Nous retrouvons ensuite Ulan bator et sa pollution, ses embouteillages. La fin de l'après-midi est consacré au décrassage, ra...

13/12/2017

Posté par

Ce matin, notre réveil est plus matinal. Meriamgul allume le feu plus tôt, et voilà qu'il faut tout ranger, faire les sacs, débusquer les affaires malicieuses cachées ici et là. Après le petit déjeuner, au goût amer du départ, je sors embrasser une dernière fois du regard le vaste panorama qui pendant quelques jours, fût mien. Ce n'est pas le moment de jouer aux stars larmoyantes de Rendez-vous en Terre Inconnue, et nos hôtes ont bien évidemment été rémunérés pour le travail qu'ils ont fournis, mais nous avons vr...

12/12/2017

Posté par

La journée d'aujourd'hui sera plus paisible. On reste tout d'abord pas très loin de la maison, et on prend des photos d'ambiance.

Sadtiguil remonte ma manche pour se remettre en mémoire mes breloques, que j'ai enlevé pour pouvoir lui donner. Elle et sa soeur sont aux anges. Elle me tient la main toute la matinée, et rit de contentement chaque fois que son oeil croise son bras. à la petite soeur de 4 ans, je donne mon bonnet, qui me semble devoir plus lui rendre service pour le moment. Aux frères, je donne mon cout...

11/12/2017

Posté par

Ce matin, je sors très tôt. Un peu de solitude n'est pas pour me déplaire, et je erre dans ce paysage désertique, à la recherche d'un angle de vue inconnu, d'une lumière, en toute tranquillité. J'ai donc la joie d'assister à l'heure bleue, puis au lever du soleil, avant que le froid ne m'oblige à rentrer. Je résiste un peu plus longtemps, grâce à des chaufferettes planquées dans mes poches, hé hé. J'assiste à l'arrivée des yaks, dans une lumière dorée époustouflante.

Après le petit déjeuner, je retourne assis...

10/12/2017

Posté par

Après une nuit où la fraîcheur ambiante me réveille plusieurs fois, je me lève dès que je vois filtrer un peu de lumière. S'arracher à la chaleur du lit n'est pas facile, tout le monde dort dans la pièce, mais la lumière d'avant le lever du soleil est une vraie récompense. Je suis seule dehors. Par contre, il fait très froid, et mes doigts protestent vigoureusement. La température perd encore quelques degrés après le lever du soleil (-19) et j'abdique.

Meriamgul, qui est dehors maintenant, a pitié de moi et me fai...

06/12/2017

Je me réveille à 5h, mais il fait trop froid pour bouger une oreille. J'ai connu bien pire, mais la température doit tout juste être à zéro. Connaissant les mongols et l'hospitalité nomade, je sais que quelqu'un va venir allumer le poêle magique. Effectivement, un peu avant 8 heures ( avant il fait nuit), Meriamgul vient ranimer le feu.
On file aussitôt dehors, profiter des belles lumières. 

Et ensuite, père et fils partent entraîner un peu les deux aigles qui chasseront les jours suivants, et qui n'ont pas c...

04/12/2017

Après une vraie bonne nuit, un petit déjeuner réduit à sa plus simple expression à l'hôtel, puis un bon petit déjeuner dans la famille, on part pour notre destination finale Ulan-khus.
Il y a pas mal de matériel à emmener, donc nous partons à deux véhicules. Vu la conduite totalement sauvage du nouveau chauffeur, je me rabats prudemment sur le véhicule habituel, et bien m'en prends, quand je vois la façon dont il roule sur les pistes cahotiques. Le paysage est désertique, pas un arbre, mais ô bonheur, toujours au...

04/12/2017

3h du mat : c'est l'heure à laquelle mon fichu cerveau ordonne à mes yeux de s'ouvrir. Il est un peu tôt pour le départ, prévu à 4h30, mais j'en profite pour mettre par écrit mes notes, prendre des nouvelles des uns et des autres.

Je descends en avance, pour apprendre que dehors il fait-28!!! C'est très très froid, ça...

Mais bientôt nous filons rejoindre l'aéroport, ou nous retrouvons la morne assemblée habituelle de voyageurs matinaux. Une vieille femme aux traits magnifiquement marqués et aux vêtements colorés a...

Please reload